Peut-on débrancher nos enfants des écrans ?

Enfant devant la télévision

Selon une étude effectuée au sein des ménages, plus des trois quarts des enfants entre 3 et 12 ans ont au moins accès à un écran. Qu’il s’agisse d’un smartphone ou d’une tablette, les enfants semblent être très attachés à leurs nouveaux compagnons. La télévision et l’ordinateur sont aussi aux abonnés présents, car on en retrouve aussi bien dans la chambre à coucher que dans le salon.

Le plus inquiétant reste le temps passé devant les écrans qui est en moyenne de deux heures par jour en semaine et passe dangereusement à cinq heures pendant les week-ends.

Attention à leur santé

Les risques sont multiples. Le premier reste au niveau des yeux des enfants. Passer des heures devant un écran peut affecter les pupilles de vos chérubins de manière très violente. La forte luminosité et les reflets altèreront leurs rétines.

Un effet secondaire méconnu de l’écran est son impact sur le sommeil. En effet, regarder un écran deux heures avant de vous endormir maintient le cerveau éveillé plus longtemps que la normale. Vous aurez donc encore plus de mal à coucher votre enfant. Ne parlons pas des radiations émises par les appareils.

Mieux vaut prévenir que guérir

Alors, comment parvenir à les débrancher ? Vous pouvez opter pour une solution radicale consistant à mettre en place un couvre-feu des écrans dans votre maison à une heure donnée. Dès le retour de l’école, vous pouvez leur accorder 10 minutes devant la télévision, mais pas une de plus.

Dans cette même optique, ne donnez pas de téléphone ou de tablette à votre enfant plus d’une quinzaine de minutes par jour. S’il en demande la raison, vous pouvez lui expliquer avec ses mots d’enfants, les effets néfastes sur son corps en pleine croissance.

Incitez votre enfant à jouer à l’extérieur. Il aura ainsi l’occasion de prendre l’air et de faire de nouvelles rencontres. Utilisez également votre imagination. Afin de limiter le temps que vos enfants passent devant l’écran, passez tout simplement un peu plus de temps avec eux. Rien ne vous empêche de libérer un quart d’heure dans votre journée pour leur faire la lecture, jouer avec eux ou simplement leur raconter une belle histoire avant de dormir. Vous aurez ainsi l’occasion de le connaître un peu mieux, mais aussi de l’éloigner de l’écran.

Mais l’exemple commence par les parents. Si vous dites à votre enfant de ne pas avoir de téléphone et qu’il vous voit collé à votre smartphone 24 heures sur 24, alors il y aura une dissociation dans son esprit et il ne saura pas quoi faire. Rappelez vous, un enfant apprend 90% de ce qu’il fait en imitant ses parents.

S’il voit des personnes qui priorisent les véritables relations comme les discussions ou les sorties en famille, il n’aura aucun problème pour se passer d’un écran quelconque.

Faire décoller un enfant d’un écran est presque une chose impossible dans notre monde hyperconnecté. Pour y parvenir, il faudra vous armer d’imagination, de sagesse, mais surtout de patience.

Pour en savoir plus...