Jouets connectés pour enfants bonne ou mauvaise idée ?

Bébé avec un jouet connecté

Les objets connectés rencontrent un essor important s’offrant le privilège d’apparaître au sein des rayons jouets pour enfants, pour le plus grand plaisir de ces derniers. Cependant, des questions demeurent. Les jouets connectés sont-ils bénéfiques pour les enfants ? Dans quelle mesure ? Quels effets néfastes peuvent-ils véhiculer ? Quels en sont les dangers et comment les contrer ? Des interrogations auxquelles nous apportons des réponses adaptées.

Qu’appelle-t-on un jouet connecté et comment fonctionne-t-il ?

Le jouet connecté représente tout jeu nécessitant une connexion internet, un smartphone ou une application mobile pour fonctionner. Robots, voitures, peluches, poupées, jeux éducatifs… il existe une multitude de jouets connectés pour enfants de tout âge. Leur mode d’utilisation évolue en fonction du type de connexion utilisé et des fonctionnalités de l’objet connecté.

Dès 3 ans et jusqu’à 6 ans, les peluches interactives sont les jouets connectés les plus prisés des enfants comme des parents. Elles racontent des histoires et permettent d’échanger avec la peluche qui reconnaît la voix de l’enfant.

Plus les enfants plus âgés, les robots connectés sont parfaits pour l’interactivité. Ils peuvent ainsi le déplacer, le faire danser, porter des objets et autres en fonction des modèles proposés. Egalement disponibles, poupées, voiture téléguidée, montres et autres tablettes.

Fort de leur succès auprès des petits comme auprès des plus grands, les fabricants de jouets ne cessent de rivaliser afin de proposer LE jouet qui fera la différence, celui qui proposera les meilleures fonctionnalités et les meilleures spécificités technologiques.

Pourquoi choisir des jouets connectés pour les enfants ?

Les jouets connectés apportent une expérience de jeu nouvelle aux enfants. Ils leur proposent de s’amuser ou d’apprendre de manière inédite, ludique et interactive. La diversité des jouets connectés proposés permet de varier les plaisirs et de contenter tous les goûts et tous les âges. Il convient cependant d’adapter les jeux en fonction de l’âge de l’enfant afin que celui-ci comprenne le fonctionnement rapidement et simplement. Il pourra ainsi jouer de manière autonome tout en bénéficiant de l’appui des parents si besoin.

Cette nouvelle forme d’interactivité initie progressivement les enfants au monde du tout numérique et des nouvelles technologies. À l’heure où le numérique intègre jusqu’à nos équipements ménagers, initier les plus petits à ses spécificités et à ses manœuvres ne peut être que positif, dans la mesure ou la préservation de la vie privée et la sécurité de l’enfant sont garanties. Charge aux parents d’encadrer l’utilisation de ces jouets nouvelle génération en fixant certaines règles et en gardant un œil avisé sur l’utilisation qui en est faite.

La question de la sécurité au centre du débat

Comme tout objet connecté, les jouets connectés peuvent poser problème d’un point de vue sécurité. Davantage quand nous savons qu’ils sont utilisés par des enfants, plus vulnérables et ignorants des réels risques. Les failles de sécurité résident principalement dans la protection des données personnelles. En effet, certains jouets disposent d’un système de connexion internet non sécurisée. Les données privées peuvent donc être facilement recueillis par un tiers. Ainsi, mots de passe, adresse mails, adresse postale, numéros de téléphone… sont utilisées à des fins commerciales et/ou frauduleuses.

La CNIL, la commission nationale informatique et liberté, a par ailleurs statué concernant les cas de la poupée Mon amie Cayla et du robot I-Que. Elle a en effet, mis en demeure le fabricant de ces deux objets connectés pour défaut de sécurité et non protection des données personnelles. Il était relativement simple de pirater le système de ces objets connectés permettant à un individu lambda de parler à distance avec l’enfant et de contrôler son jouet. La CNIL joue un rôle central dans le domaine des jouets connectés en sensibilisant les parents aux risques qu’ils engendrent tout en les conseillant.

Comment protéger les enfants des failles de sécurité des jouets connectés ?

La sécurité des jouets connectés réside principalement dans les normes de fabrication et d’utilisation du fabricant. Ainsi, avant tout achat, il est indispensable de se renseigner sur les gages de sécurité qu’offrent la marque et le fabricant du jouet. Doivent être pris en compte le style de connexion utilisée (sécurisée ou non), le traitement des données personnelles, l’utilisation de code personnel et de mot de passe… Nous pouvons également consulter les avis utilisateurs sur internet. Ils donnent généralement un aperçu fidèle de la qualité, l’utilité et la fiabilité d’un produit.

Une fois le jouet entre les mains des parents et des enfants, la vigilance ne doit pas décliner, bien au contraire. Lors de la première utilisation, il est préférable que les parents accompagnent les enfants pour le paramétrage de l’appareil connecté. Ils pourront ainsi régler et personnaliser les conditions d’utilisation et de connexion. Le choix des mots de passe, la création de compte personnel et la saisie des informations personnelles sont ainsi laissés à l’appréciation d’adultes.

Comme tout appareil connecté, les jouets ne sont pas moins vulnérables au piratage. Afin d’éviter cela, il est préférable d’opter pour des mots de passe dit « fort », contenant au moins une majuscule, un caractère spécial et un chiffre entre autres. Les données personnelles, elles, doivent être dévoilées au minimum. Les surnoms seront préférés aux vrais nom et prénom et seuls les champs obligatoires seront renseignés. Enfin, les mises à jour s’effectuent régulièrement. Elles apportent de nouveaux patchs de sécurité, renforçant ainsi la fiabilité du jouet connecté.

Le secteur de l’IoT ne cesse de se développer, d’évoluer et de proposer de nouveaux objets connectés. Les jouets n’échappent pas à cette règle. Cependant, les failles de sécurité présentent dans certains jouets connectés peuvent rebuter les parents. Les marques ont bien saisi tout l’enjeu de cela. Il y a donc fort à parier que la fiabilité, le niveau de sécurité et la protection des données personnelles sont tous autant de facteurs déterminants dans le succès d’un jouet connecté.

Pour en savoir plus...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *