Quel âge pour un jouet connecté ?

Les jouets connectés commencent aujourd’hui à entrer dans les foyers. Ils viennent en priorité lors des fêtes de fin d’années et restent pour une durée assez longue. A partir de 3 ans, votre enfant peut avoir son jouet qui le fera voir la vie sous un autre jour. Et cela, jusqu’à ce qu’il atteigne son adolescence, et parfois même au-delà.

Des jouets à la pointe de la technologie

Rendre un rêve d’enfant réel. C’est la principale promesse de ces derniers. Et votre enfant pourrait même se croire dans un film ou dans un rêve, car la nouvelle technologie permet aujourd’hui de donner la parole à n’importe quel jouet par le biais d’une application. Lors du troisième printemps de votre petit bambin, vous pourrez lui donner un ours ou un doudou qui parlera à votre place et répondra à ses questions. L’avantage réside dans le fait que vous contrôlez les réponses et vous pourrez avoir une discussion avec votre enfant, mais par l’intermédiaire du jouet.

Certains nounours ont même des capteurs de température, mais aussi de fréquence cardiaque afin que vous puissiez garder un œil sur votre enfant lorsqu’il sera au pays des rêves. Quand il grandira, vous pourrez toujours garder le nounours pour lui-même ou son petit frère.

A partir de 6 ans, vous pouvez lui offrir une voiture télécommandée connectée. Mais plus avec la mythique télécommande, mais avec le smartphone. Comme près de 60 % des enfants cet âge ont accès à un smartphone, ils seront vraiment ravis de pouvoir contrôler la petite voiture très facilement.

De 9 à 12 ans, les jeux seront un peu plus complexes, mais toujours aussi utiles et instructifs. Les jeux de plateformes et les grands classiques sont connectés aux appareils et chacun peut contrôler son personnage ou son équipe depuis son téléphone ou sa tablette.

À vous de jouer

Il n’y pas vraiment de limité d’âge supérieur pour avoir un jouet connecté. Personne n’est trop âgé pour avoir un ours qui parle. C’est même un moyen plus qu’idéal pour parler à votre enfant qui va bientôt entrer dans la période de l’adolescence. Et même lors de l’arrivée de cette période tant redoutée, vous pourrez toujours garder un œil sur votre petit trésor.

La vraie limite réside dans la borne inférieure. Le jeu d’échecs est certes utile pour développer le cerveau, mais le donner à un enfant de 4 ans semble un peu être tiré par les cheveux. Au final, même une personne adulte dans la force de l’âge peut avoir son propre jouet connecté et jouer par la même occasion avec ses enfants.

Lors des réunions de famille, les parties de Monopoly seront encore plus animées et vous pourrez faire participer tout le monde sans exception. Attention cependant aux trop longues expositions à l’écran, qui peuvent causer des petits problèmes au niveau des yeux.

Dès 3 ans, les jouets connectés peuvent faire partie du quotidien de votre enfant et même du vôtre.

Pour en savoir plus...